Bye Bye Boss

mars 22, 2017

Bye Bye Boss c’est une phrase que j’ai rêvé de dire souvent dans les 2 dernières années! Mon doux seigneur, on ne peut pas faire ça à 44 ans! Quitter une bonne job, avec de bons avantages, qu’est-ce que les gens vont dire ?

J’ai 44 ans,  une hypothèque, un paiement d’auto et des goûts qui font que j’ai besoin de ma paie. Je fais de l’argent, je ne me prive pas d’acheter ce dont j’ai envie ( avec une certaine limite quand même). Je ne me réalise plus dans ma job, elle ne me convient plus depuis quelques années. Si je laisse mon emploi, mes amis et ma famille vont sûrement dire que je suis un bébé gâté ( c’est vrai et j’en suis consciente).

À 44 ans, je retourne sur les bancs d’école par les soirs dans un domaine de jeune…les médias sociaux ! Quoi ?   Je suis encore jeune dans ma tête. Je bûche, mais je m’en sors plutôt bien, même que j’ai des notes au-dessus de la moyenne. Après une année sans vie, j’ai enfin mon diplôme en main. Oui j’ai mon diplôme, mais ma job n’a rien à voir avec mes études et en plus, je suis malheureuse! Quel exemple je donne à mon adorable jeune fille qui elle, bûche au secondaire en se disant que ça ne donne rien, car elle va finir comme moi, à ne pas triper sur une job quand elle sera adulte!

À l’aube de mon 45e anniversaire bien je le fais, je saute en parachute…sans parachute! Je me fous des regards des gens qui jugent sans avoir marché dans mes souliers  dans les dernières années. Je cherche maintenant une job, oui je suis sur le marché avec beaucoup d’expérience dans le monde des affaires. J’ai une formation en médias sociaux en main, mais sans expérience dans le domaine…ouch là ça fait mal! Mon entourage me dit : lâche pas, tu as toujours su te débrouiller, tu vas trouver facilement et moi, de répondre : oui oui j’ai confiance ! J’ai confiance oui, mais parfois le soir j’ai envie de crier FOUTAISE, j’ai la frousse de ma vie ! Oui j’ai la frousse, je suis consciente que je n’aurai plus le salaire que j’avais, mais pour l’instant tout ce que je veux c’est une job qui va me permettre de vivre heureuse ! Le salaire ce n’est pas tout dans la vie, il faut être heureux dans ce que l’on fait ! Oui j’ai la frousse, mais j’ai également la tête haute; j’ai la tête haute car j’ai réussi mes cours en travaillant à temps plein; j’ai la tête haute car je montre à mon adolescente que c’est important d’aimer ce que l’on fait comme travail même à mon âge et j’ai la tête haute, car j’ai finalement dit  à une job qui ne me convenait plus : Bye Bye Boss !